Ne ratez pas la remise du jour jusqu'à 39%
Temps restant:

Informations générales sur pannes de turbocompresseurs - AutoNorma

Qu'est-ce qu'un turbocompresseur ?

Un turbocompresseur est un dispositif de suralimentation qui augmente l'efficacité et la puissance d'un moteur thermique en fournissant de une pression d’air plus importante à la chambre de combustion. 

Cette amélioration par rapport à un moteur atmosphérique est due au fait que le compresseur peut injecter plus d'air dans les chambres de combustion et donc proportionnellement plus de carburant, pour plus de performance. 

Quelle est la durée de vie d’un turbo et comment faire pour l’optimiser ? 

La durée de vie d’un turbo est d’environ 170 000km, en fonction de l’utilisation du véhicule, de la régularité d’entretien et de la qualité de l’huile. Pour prolonger la durée de vie d’un turbo, le plus important est de bien respecter la périodicité d’entretien et d’utiliser une huile de qualité.

Quels roulements peuvent supporter des vitesses aussi élevées à des températures aussi élevées ? 

Pour les camions, il s'agit de paliers lisses en alliage spécial et pour les voitures, il y a un palier unique avec deux surfaces de travail, qui est protégé contre le glissement et seul le rotor se déplace.
Dans les turbos spéciaux conçus pour la performance, des roulements à billes sont utilisés, qui ont une capacité de charge plus élevée et, grâce principalement à la résistance au roulement, ont une réponse beaucoup plus rapide à la sollicitation du moteur.

Quel type d'huile utiliser et à quelle fréquence faut-il la changer ? 

L'huile est l'un des facteurs qui affecte le plus la durée de vie d'un turbocompresseur. Il est préférable d'utiliser de l'huile semi ou entièrement synthétique conforme aux instructions du fabricant. La périodicité de changement d'huile est propre à chaque véhicule, recommandée par le fabricant du véhicule. 

Puis-je monter un turbo installé sur un autre moteur ? 

Cela n'est pas possible s'ils n'ont pas le même numéro OEM ou numéro de fabricant de turbo. Bien que les turbocompresseurs aient la même installation, leurs caractéristiques peuvent être différentes. 

Le moteur passe en mode dégradé, le défaut est perdu lorsque le contact est coupé. Le turbo peut-il en être la cause ? 

La plupart du temps, à 95%, il y a un problème dans le turbo, ce qui signifie la turbine ne fonctionne pas correctement : le calculateur place automatiquement le véhicule en mode dégradé.
Pour éliminer ce défaut, un démontage et une réparation de la turbine sont indispensables.

Pourquoi il est important d'équilibrer le turbocompresseur ?

La turbine d’un turbo tourne à plus de 100 000 t/min, sans un équilibrage précis, il y aurait des vibrations qui raccourciraient considérablement la durée de vie du turbo. 

Fumée noire

La fumée noire peut être observée sur des moteurs diesel turbo reprogrammés. Cependant, ce phénomène peut ne pas indiquer un dysfonctionnement, mais simplement indiquer que le mélange lors d’une forte charge d’accélération est extrêmement riche. La richesse du mélange dans ces conditions implique qu’une partie du carburant injecté dans les culasses ne peut pas être consumé et est donc expulsé par l’échappement.

Cependant, dans le cadre d’un moteur d’origine, une fumée noire peut également être due à un injecteur défectueux, une durite de retour de carburant obstruée ou un régulateur de pression défectueux.

Fumée blanche

La fumée blanche peut être causée par deux phénomènes. La première est que la vapeur d'eau est évacuée de l'échappement, qui est générée en chauffant l'humidité de l'air condensée sur les parois du tuyau d'échappement. C’est un phénomène courant lorsqu’un véhicule est stocké en extérieur, ou n’est pas démarré pendant une longue période et que de la condensation a eu le temps de se former sur les parois d’échappement. 

 Une autre possibilité, bien plus grave, peut indiquer que le moteur consomme de l’eau du système de refroidissement. Ici, il s’agit généralement d’un joint de culasse fissuré, une intervention auprès de votre mécanicien est urgente. 

Fumée bleuâtre

Cela peut signifier qu'il y a un problème avec le turbocompresseur. Au ralenti, l'huile pénètre dans l'admission et le refroidisseur intermédiaire par le turbocompresseur, qui brûle d´un seul coup dans le moteur après l'accélération.